logo hahaha tel
  • parcours
  • Parcours du confiné version de luxe !
  • Bienvenue chez Ha ! Ha ! Ha ! Editions

Attention, ça va sortir...

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives

Bientôt, un événement !

Vous avez été extrêmement très assez nombreux à demander un ouvrage consacré à la lettre F.
Mais si !
Il est vrai que les dictionnaires usuels proposent toutes les lettres, de A à Z, alors que certains ne souhaitent que rechercher des informations, notamment culturelles, autour de la seule lettre F. Et c’est bien légitime quand on sait l’importance de cette consonne dans l’histoire, la littérature, les sciences, etc.
Alors, pourquoi se trimballer un lexique qui vous raconte tout un tas d’âneries sur les 25 autres lettres de l’alphabet, dont vous n’avez que faire ?
Ne nous mentons pas, comme diraient les frères Bogdanov, qui s’y connaissent en sciences ! Un dictionnaire traditionnel fait environ 2000 pages, alors que 70 environ ne concernent que le F !

Dictionnaire du FCette effarante constatation est encore renforcée par le poids de l’ouvrage ordinaire : pas moins de 2,5 kg ! Alors que ce qui concerne de façon essentielle la seule lettre importante, le F, ne pèse qu’une centaine de grammes, en comptant la couverture.
Alors ? Allez-vous continuer à vous démolir la santé à vous coltiner un glossaire pesant et lourd de conséquences pour vos vertèbres, alors que vous pourrez briller en société avec moins de 100 grammes de savoir, contenu dans cet opuscule révolutionnaire qui vous sera cédé à un prix tellement bas qu’on a honte d’en parler, même à voix basse.
Ne ratez pas la sortie très prochaine (28 avril) de cet évènement littéraire ! Un échantillon de la couverture :

La Serpette

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Chers amis1, bonjour !

Pourquoi revenir sur cette oeuvre majeure : La Serpette ?

Eh bien tout d'abord parce qu'on ne voit rien de bien intéressant dans l'actualité de ce début d'année 2019. Tout au moins, rien qui ne soit déjà traité par tous les médias existants, de Picsou Magazine au Monde Diplomatique. Le déréglement climatique, les Gilets Jaunes, les gags désopilants du Président des États-Unis d'Amérique, les périlleux exercices d'équilibristes du gouvernement... bref, tous les sujets ont été abordés, développés, décortiqués par des experts, analysés, expliqués par le menu de telle sorte qu'on ne peut plus rien en dire.

Passons donc aux choses sérieuses : ce qui a été volontairement tu aux populations assoifées de culture avant tout, et par exemple : Le Prix Krospenfüger 2018 !

Eh oui, nous avons reçu un courrier abondant nous demandant avec une légitime angoisse : "Mais qui a reçu, cette année, le prix Krospenfüger ?"

Pour couper court à toute rumeur, nous informons donc notre vaste public : La Serpette a reçu le "Prix Krospenfüger" 20182 pour l'opportunité d'une page 44 dans l'oeuvre.


1. Après enquête, il s'est avéré qu'au moins deux personnes suivraient ce blog, ce qui nous autorise à employer le pluriel.
2. Ce prix a été décerné par le jury avec une étonnante et indiscutable unanimité de 3 voix pour et une abstention.

La serpette

Vote utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
La serpette

Une nouvelle vision sur le crime d'Escoire

La serpette Nous sommes en 1941 et c'est l'automne. A Escoire, un drame va survenir dans le château de ce village paisible du Périgord Blanc. Henri Girard qui n'est pas encore l'auteur du "Salaire de la peur", Georges Arnaud, est le seul survivant d'un crime horrible effectué à coups de serpe sur son père, sa tante et la servante. Trois morts, un château fermé de l'intérieur, tous les soupçons se dirigent vers le jeune Henri Girard.

La serpette Récemment, Philippe Jaenada revient sur l'affaire dans un beau et grand livre au contenu très intéressant, "La serpe", édité par Julliard, qui a obtenu le prix Femina en 2017. C'est mérité.
De leur côté, avec un soupçon d'opportunisme, Marc Balland, Patrick François et Michel Loiseau reviennent sur l'histoire en la traitant avec humour et en s'attardant non pas sur le crime lui-même mais plutôt sur l'arme du crime et sa vie à travers les siècles.

La serpette sur la boutique


En ce mois de juin 2020, la Serpette revient dans une seconde édition avec une dédicace de Philippe Jaenada et un DVD de l'étrange affaire d'Escoire narrée par M. Pierre Bellemare lui-même !

Attention : changement d'heure !

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Cette information, aussitôt suivie d’une autre : « Les risques d’accident sont accrus étant donné que la nuit va venir plus vite : piétons, cyclistes, automobilistes, soyez vigilants ! », m’a interpellé.
Dans l’urgence, et donc ex abrupto autant qu’inopinément, j’interviens pour tenter de sauver des vies mises en danger par cette inéluctable obligation.
Comment réagir au changement d’heure ? Une angoisse perceptible est ressentie par toute la population.
La nuit va tomber plus vite, sans crier gare, et ceux qui se seront laissé surprendre seront en proie aux pires dangers : ne pas être vus par des concitoyens mieux protégés.
Le plus fragile reste le piéton. Ne disposant d’aucune carapace naturelle ni d’aucun moyen anthropique spontané, genre fluorescence, pour se signaler, il devient une proie facile pour le cycliste, qui lui même connaît alors un prédateur redoutable, l’automobiliste.
Dès lors, le piéton devra redoubler de vigilance et s’abstenir de se trouver en terrain découvert lorsque la nuit va tomber. Le mieux sera de se mettre à l’abri juste avant, ou de prier le ciel pour qu’elle tombe le plus loin possible.
Mais, ce ne sera pas toujours possible !
Il faut qu’on légifère intelligemment sur la question, c’est-à-dire, par exemple, qu’on décide de décaler carrément de 12 heures, et de permettre ainsi qu’il puisse faire jour la nuit afin de protéger ceux qui sont obligés de circuler aux moments dangereux ! Cela semble pourtant une solution évidente, et qui aurait l’agrément de tous ceux qui se plaignent qu’il ne fait pas jour assez tard pour profiter des belles nuits d’été.
Restera le problème des feux d’artifice, mais nous y reviendrons en temps utiles.
On pourrait aussi envisager d’obliger les automobilistes à avancer leurs montres d’une heure par rapport aux piétons. En l’occurrence, il suffirait qu’ils laissent leurs tocantes à l’heure d’été, tandis que les piétons reculeraient la leur de soixante minutes pour satisfaire aux exigences légales du moment.
Pour les cyclistes, on pourrait aménager cette disposition en réduisant l’écart d’une demi-heure.
Mais, me direz-vous, lorsque l’automobiliste descend de voiture, il redevient piéton !?
Qu’à cela ne tienne, il devra avoir une montre à chaque poignet, et consulter le poignet droit ou gauche, selon qu’il est à pied ou en voiture. Cela paraît assez simple, et permettrait d’éviter tous les accidents qu’on nous promet suite à cette incontournable disposition.
Bon, si vous n’avez pas le temps d’assurer correctement votre protection, il vous est conseillé de rester chez vous en lisant Le Palmier, par exemple, ce qui vous évitera de vous retrouver à l’hôpital ou au cimetière. On ne pourra pas dire qu’on ne vous avait pas prévenu !
Bonne chance quand même...

Dédicace à Périgueux

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

afficheCe samedi 29 juillet de cette année 2017, en cette belle ville de Périgueux, en plein secteur sauvegardé, au débouché de la rue Limogeanne, en face de la place du Coderc, Les auteurs du Palmier, Marc Balland, Patrick François et Michel Loiseau, ci-devant désigné "les responsables", se prêteront à une séance de dédicace au Mag Presse de la rue Salinière.

Vous pourrez vilipender les auteurs, les presser de questions, le cas échéant acheter un Palmier ou l'un des autres ouvrages édités ou distribués par Ha!Ha!Ha! Éditions et quémander une dédicace, le tout dans la joie et dans la bonne humeur.

Il est rappelé qu'il est malvenu de jeter des cacahuètes aux auteurs.


 Mag Presse "Salinière" samedi 29 juillet 2017 entre 9 heures et 12h30 !

Prix Krospenfüger - Le film !

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Amis du palmier, bonjour !

Le prix Krospenfüger, expliqué ci-dessous, a été décerné à l'ouvrage "Le Palmier". (Voir aussi là)

Cet événement littéraire très attendu récompense donc, et l'on s'y attendait, le livre de Messieurs Marc Balland, Patrick François et Michel Loiseau (par ordre alphabétique, ou par ordre d'arrivée sur Terre, au choix).

Grâce aux archives de l'INA, nous vous faisons partager ce moment d'émotion intense, qu'a été la remise de ce prix.

Cliquez ici, ou recopiez ce lien dans votre navigateur (après lui avoir poliment demandé la permission, bien entendu) :

Et n'oubliez pas : 12 € seulement !! Ah, c'est vraiment pas cher, la culture de nos jours...

Le Palmier

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

De la rencontre de trois auteurs gagnés à la cause humoristique naît l'almanach perpétuel et inconsistant Le Palmier en novembre 2016. Cet almanach est d'une délicieuse absurdité. Il ne respecte rien, ni l'ordre chronologique ni la vérité.

En 120 pages imprimées sur un très beau papier de qualité supérieure à l'aide d'une encre acquise à prix d'or en des contrées lointaines et ramenée à dos de chameau jusqu'à la presse de l'imprimeur après de rocambolesques aventures qui mériteraient d'être narrées, Le Palmier porte haut l'humour sous plusieurs formes. Maître du contrepet et du jeu de mots, Patrick François accompagne Marc Balland, écrivain respectueux de l'esprit de Pierre Dac et Michel Loiseau, dessinateur humoristique et occasionnellement écrivain.

Almanach avant tout bien qu'humoristique, Le Palmier coûte 12 euros. Si l'on compte bien, cela nous fait la page à dix centimes d'euro ce qui, convenons-en, constitue un rapport qualité-prix tout à fait favorable. Si l'on ajoute à cela que vous pourrez vous instruire à sa lecture, nous pouvons sans craindre de nous tromper affirmer que l'investissement est parmi les meilleurs du moment.

Procurez-vous un exemplaire du Palmier sur la boutique

  • 1
  • 2

fleurs

De la joie

La vie vaut-elle d'être vécue sans humour ?

rire

Du rire

De la bonne poilade sur prescription !

bonne humeur

De la bonne humeur

Approuvé par les plus hautes instances scientifiques